Rechercher :
Accueil La société Informations Outils Services Produits Contacts
Connexion Enregistrez-vous
Retour à l'accueil > Produits > FCPI, FIP et Holdings IR > Avantages et inconvénients des FCPI et FIP
Inscription à la newsletter
Inscrivez vous gratuitement à notre Newsletter !
voir un exemple
Pour nous contacter
Nos partenaires

Principaux avantages et inconvénients des FCPI et FIP

Les avantages des FCPI et FIP

  • Diversification du patrimoine au travers d'un investissement dans des entreprises non-cotées en forte croissance
  • Avantages d'un investissement en OPCVM : mutualisation des risques, aucun souci de gestion car réalisée par des professionnels sous le contrôle de l'AMF, ne nécessite ni moyens financiers considérables ni connaissances très approfondies.
  • Potentiel de performances élevées, en rapport avec le risque pris.
  • Réduction d'impôt égale à 18 %* (38% pour le FIP Corse) des versements afférents à la souscription des parts retenus, pour chaque catégorie (FCPI et FIP), dans les limites annuelles de 12.000 € pour les personnes seules et 24.000 € pour les couples soumis à une imposition commune.
  • Les revenus des parts et les plus-values sont exonérés d'impôt (hors prélèvements sociaux) à condition de réinvestir immédiatement les produits dans le FCP et de respecter les conditions propres à cet investissement.
  • Possibilité de donner les parts des FCPI et FIP sans perdre l'avantage fiscal.

 

Les inconvénients des FCPI et FIP

  • Niveau de risque important, en rapport avec les performances élevées attendues
  • Aucune garantie du capital investi ni a fortiori de rentabilité minimum.
  • Obligation de conserver les parts entre 5 et 10 ans selon les fonds en raison de la contrainte fiscale (jusqu'à 5,5 ans) et de l'absence de liquidité.
  • Réduction d'impôt non reportable sur les impositions des années suivantes.
  • Frais de gestion annuels assez élevés (entre 3% et 4%) en raison de l'importance du travail de sélection puis de suivi des investissements non cotés et de la taille limitée des fonds.

Nous vous invitons à prendre connaissance de l'avertissement de l'AMF et des risques généraux et spécifiques des FCPI/FIP, mentionnés sur les notices d’information des fonds.

 



Présentation des fonds Fiscalité


* La loi de finances pour 2018 a prévu une augmentation du taux de la réduction d'impôt de 18% à 25% et, corrélativement, une assiette de la réduction limitée aux seuls investissements éligibles. Le décret destiné à mettre en oeuvre ces dispositions n'étant pas paru à ce jour, la réduction d'impôt reste de 18% du montant investi.
Dans le cas où le décret paraîtrait avant la fin de l'année 2018, les investissements réalisés postérieurement à l'entrée en vigueur de ce décret bénéficieraient d'un taux de 25% appliqué sur une assiette qui pourrait être différente selon les fonds et qu'il n'est pas possible de connaître avec certitude à ce jour.

Mentions Légales - CNILConditions Générales d'Utilisation
Plan du siteLiens